Conférences et expositions à venir


SAMEDI 12 JANVIER 2019 - CONFÉRENCE DE MARC BATARD à Commentry

16h à 17h30

LA PLEIADE

place de la butte
03600 Commentry

Réservation au 04 70 64 40 60

 

 

 

 


Projet de territoire : vallée coeur de France


Le développement touristique est l’un des axes fondateurs autour duquel le Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher s’est constitué. Le développement touristique et la coordination du tourisme à l’échelle du territoire occupent, depuis lors, un rôle important dans les missions du Pays, puis du PETR comme le confirment ses statuts et les conventions territoriales qui le lient aux Communautés de Communes et d’Agglomération.

Ainsi, le PETR a produit en juillet 2016 un Schéma de Valorisation et de Développement Touristique qui détermine les axes de développement en accord avec les ressources patrimoniales et les cœurs de clientèles touristiques du territoire. Il propose un plan d’actions permettant de renforcer la mise en tourisme du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher.

https://cheminspourtous.home.blog/category/projets-de-territoire/

https://vallee2.fr/le-pays-en-actions/amenagement-services-a-la-population/environnement-paysages-natura-2000/

 


Marche pour la forêt - Cérilly


Le manifeste de Tronçais a clôturé, ce jeudi 25 octobre, la marche pour la forêt qui a démarré il y a quarante jours. Douze ONG et l'intersyndicale de l'Office nationale des forêts demande « un grand débat public » pour une gestion durable du patrimoine végétal français.

 Quarante jours pour arriver à Cérilly, mercredi 24 octobre, depuis Perpignan, Strasbourg, Valence, Mulhouse. La marche pour la forêt, organisée par l'intersyndicale de l'ONF (Office national des forêts) qui dénonce une privatisation progressive de l'organisme d'Etat, s'est clôturée ce jeudi 25 octobre, avec quelque 1.500 personnes, à Saint-Bonnet-Tronçais, venus d'un peu partout en France, à pied pour quelques-uns, en covoiturage ou en bus pour les autres...

Pour Tristan, , c'est même plus que ça. Cet agent qui « regarde, qui renifle, qui sent la forêt », est venu de Bretagne pour discuter « enjeux » sur le long terme « à 250/300 ans ». Aujourd'hui, « on travaille sur le court terme, à trente ans. On a le sentiment qu'il faut s'adapter à l'industrie, anticiper les envies, les besoins du marché. Moi, je suis sur la forêt de Camors, dans l'arrière-pays de Lorient. Ce sont des sols pauvres, acides, qui ne retiennent pas la flotte. On nous demande de gérer des espèces d'arbres qui sont introduites. Du douglas, pour la charpente, le bois de chauffage. Alors que normalement, les arbres indigènes sont des chênes, des hêtres ».

 

 

Source : la Montagne

Télécharger
manifeste_de_troncais-pour la forêt fran
Document Adobe Acrobat 387.2 KB

Formée dans la région naturelle des Combrailles, le Cher s’apparente, dans sa partie amont, à une rivière  "de gorges" encaissée dans des terrains cristallins du Massif Central.

Situé au carrefour d’influences climatiques atlantique et continentale, ce territoire à dominante rural héberge un patrimoine naturel d’une importante richesse et diversité.

La présence d’habitats naturels et d’espèces animales décrites d’intérêt européen de part leur rareté est à l’origine de l’intégration des Gorges du Cher dans le réseau écologique européen Natura 2000.

 

12 espèces animales, sont identifiées au sein du site Natura 2000 "Gorges du haut Cher":

  • La Loutre d'Europe,
  • Les chauves-souris avec la présence de  cavités propices à l'hibernation, trois espèces d'intérêt communautaire ont été recensées : le Grand-Rhinolophe, le Petit-Rhinolophe et la Barbastelle d'Europe,    
  •  Le Sonneur à ventre jaune, petit crapaud dont l'habitat est très précaire,   
  •  3 espèces de poissons, inféodées aux rivières de 1ère catégorie piscicole, sont présentes dans le Cher et ses affluents en amont de Montluçon : le Chabot, la Lamproie de Planer et le Toxostome,
  • Le Lucane cerf-Volant et le Grand Capricorne,
  •  Le Cuivré des marais (papillon) et  l'Agrion de Mercure (libellule) 

 


La chaîne des Puys d’Auvergne


La chaîne des Puys d’Auvergne vient d’être classée au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. C’est le premier site naturel français à faire son entrée dans le classement.

C’était attendu depuis longtemps, c’est maintenant chose faite : la chaîne des Puys d’Auvergne vient d’être classée au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco, après deux candidatures infructueuses. Cela faisait environ dix ans que le conseil départemental du Puy-de-Dôme cherchait à obtenir ce label. 

L’Unesco a annoncé avoir pris sa décision en observant la richesse géologique du site. Sur place, il est en effet possible d’observer toutes les étapes d’un rift, c’est-à-dire d’une rupture continentale. La chaîne des Puys devient le 44e site français inscrit au patrimoine mondial après le Mont-Saint-Michel ou encore le château de Versailles. 


Des idées de randonnées faciles



Un peu de lecture


Rand Allier n°15

Télécharger
Rand-Allier n°15.pdf
Document Adobe Acrobat 3.9 MB

Rand allier n°14

 

Télécharger
Rand-Allier n°14.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

Les espaces naturels sensibles



Défense des chemins ruraux


Extraits note infos FFRP03 n° 6

 

Dès maintenant, aidez-nous pour la préservation des chemins ruraux :

o En nous signalant les projets de vente de chemins dont vous auriez connaissance dans votre commune ou dans les communes voisines

o En empruntant, lors de vos randonnées associatives des chemins qui ne sont pas nécessairement inclus dans une boucle de randonnée :

la meilleure façon de préserver un chemin c’est de l’utiliser.

N’oubliez pas  au  préalable  de  vérifier  que le  chemin  est  public,  d’informer  la  mairie  de  votre itinéraire … et  de nous le communiquer.

Utiliser un chemin c’est aussi le maintenir praticable et prouver qu’il reste « affecté à l’usage du public » ce qui aura pour conséquence d’empêcher son aliénation.

 

Convention  FFRandonnée  – ONF :  en  mars  2016,  une  nouvelle  Convention  relative  à  l’accueil  des randonneurs pédestres dans les forêts domaniales gérées par l’ONF a été signée entre la FFRandonnée et  l’ONF. 

Cette  convention  comporte  une  annexe  concernant  les  modalités  de  rédaction  d’une convention locale à signer entre l’ONF et un Comité Départemental. La présence importante dans l’Allier des  forêts  domaniales  et  le  fait  que  de  nombreuses associations  les  fréquentent  lors  de  leurs  sorties...

 

Contact :  licences-balisage@ffrandonnee-allier.fr


Pour préparer vos randos